Comment chauffer ce bâtiment à l’occupation singulière ?

Publicités

besoins chauffage TOT2

L’occupation de ce bâtiment est spécifique puisqu’il n’est occupé qu’une semaine sur deux. Nous avons donc opté, avec le maître d’ouvrage, pour ne le chauffer (poêle à bois) que durant les semaines occupées ce qui permet une économie de chauffage conséquente. Ce choix impliquait que le bâtiment soit à même de supporter le froid et l’humidité. Nous avons, cependant, prévu des appoints (électriques) pour maintenir le garage et la zone d’habitation hors-gel (> 5°C). Le camembert en arrière-plan représente les besoins de chauffage en cas de maintien de la température de confort toute l’année. Le plus petit camembert, au premier plan, donne ces mêmes besoins en supposant une consigne de confort qu’en période d’occupation et un simple maintien hors-gel en période d’inoccupation et durant les nuits des semaines occupées. L’importance de l’économie est palpable (-49 %) tout comme la faible part de besoin de mise hors-gel (coût associé de quelques dizaines d’euros par an).

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s