Si à un dîner, vous dîtes que vous êtes mécanicien, on vous demandera des conseils. Si vous dîtes que vous êtes thermicien, on vous expliquera ce qu’il faut faire…

Si à un dîner, vous dîtes que vous êtes mécanicien, on vous demandera des conseils. Si vous dîtes que vous êtes thermicien, on vous expliquera ce qu’il faut faire…

Ce qui est étonnant avec la thermique du bâtiment mais aussi les politiques énergétiques, c’est que tout le monde a un avis, au contraire de la mécanique auto, ou de la… chirurgie lol myopera smiley

g-380-6339nAvoir un avis n’est pas tellement le problème. Là où le bât blesse, c’est que ce sujet — qui me concerne d’assez près — fait rapidement glisser le débat vers le complotisme (l’énergie libre qu’on nous cache, les pétroliers qui ne veulent que notre mal, le moteur à eau, etc., etc.) empêchant toute véritable réflexion*. Il faut dire que le moindre pinpin sadclown myopera smiley n’hésite pas à s’afficher en expert de la question, un peu comme certains s’improvisent philosophes sans jamais avoir ouvert un livre.

* À lire Noam Chomsky, on peut se demander si cela ne fait pas partie d’une stratégie globale de diversion left myopera smiley. Mais c’est, peut-être, plus simplement, un goût prononcé des humains pour l’ésotérique.

Dès lors, je m’inquiète un peu. Mais si personne n’a un minimum d’éducation à l’énergétique, si on évoque si vite les extra-terrestres, comment peut-on espérer influer les politiques de notre pays ? Avec une si grande naïveté doublée de défiance, mes concitoyens ne sont-ils pas comme une coque de noix sur l’océan, prêts à suivre celui qui soufflera le plus fort ?

C’est à se demander si le complot n’est justement pas là. Nos concitoyens ont été éduqués à n’y rien comprendre et à ne rien décider. Les choix énergétiques français ont toujours été menés par nos dirigeants sans consulter les électeurs, parce que les électeurs ne sont pas assez éduqués. Voilà le serpent qui se mord la queue : faute de les croire assez savants, on ne consulte pas les Français, et comme on ne les consulte pas, on ne les éduque pas non plus. Peut-être sciemment, qui sait…

Et, à ce moment, de me rendre compte de ce que je propose ici sur mon blog. J’affiche ma prédilection pour des sujets méconnus sur lesquels on dit beaucoup de contre-vérités, essayant toujours de pousser un peu l’analyse plutôt que me borner à ânonner des généralités. J’imagine donc que vous, visiteurs, êtes plutôt des fidèles ou des curieux éclairés. Ai-je raison ?

Pourrai-je me diversifier et participer, moi-aussi, à l’éducation et à la vulgarisation de l’Énergétique ?

Alors, si vous pensez qu’à un dîner, on peut poser des questions et demander son avis à un énergéticien plutôt que lui expliquer la vie, je suis votre homme, je vous écoute. Vous n’êtes pas thermicien mais vous avez des interrogations, laissez-moi votre question dans un commentaire ci-dessous, j’en ferai peut-être le sujet d’un prochain article. yes myopera smiley

Publicités